Mont St Michel, découverte incroyable!

Mont St Michel, découverte incroyable!

Des travaux d’entretien des canalisations du site historique de la Manche ont permis de découvrir des squelettes datant du 13e siècle.

Ce sont des ouvriers qui ont fait l’incroyable découverte. C’était à l’automne dernier. Ils effectuent des travaux de réfection des canalisations dans la rue principale du Mont-Saint-Michel lorsqu’ils tombent sur des ossements. Immédiatement, des archéologues de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) sont dépêchés sur place pour tenter d’en savoir plus. Résultat : il s’agit d’une nécropole médiévale, rapporte Le Figaro.

Mieux, une trentaine de sépultures est découverte au cours des recherches, qui doivent s’achever ce mois-ci. Un véritable cimetière, qui n’est autre que celui de la paroisse Saint-Pierre, selon France 3 Normandie. Ce cimetière, les chercheurs pensaient pourtant l’avoir détruit il y a plus d’un siècle, en 1913, lors de travaux d’installation des réseaux.

Une meilleure connaissance du peuplement

Les squelettes mis au jour ne sont pas entier, mais ils vont permettre tout de même aux archéologues de mieux connaître le peuplement du Mont-Saint-Michel au 13e siècle. « Nous avons déjà des éléments par rapport aux âges d’inhumation puisqu’on a des sépultures d’enfants et d’adultes », raconte l’une des archéologues de l’Inrap,

Mais les scientifiques peuvent aller plus loin, grâce aux recherches en laboratoire et au procédé de datation au carbone 14. De quoi permettre d’en savoir davantage sur le sexe et l’âge des personnes décédées, mais aussi sur leur état de santé et les raisons de leur décès.Ces ossements pourraient peut-être même permettre de percer un mystère : en 1204, les Bretons ont-ils mis le feu au village et à l’abbaye? La réponse est pour bientôt.

Sources: Wikistrikelexpress.fr, 29 janvier 2017.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×