Des chercheur réussissent à faire remonter des souvenirs oubliés

Des chercheur réussissent à faire remonter des souvenirs oubliés

Les technologies IRM permettront de maîtriser plusieurs types de maladies liés au fonctionnement du cerveau humain.

Les souvenirs perdus peuvent enfin être reconstitués, car la mémoire humaine est un mécanisme chimique et non pas « électrique », stipule le neurophysiologiste américain Brad Postle de l’Université du Wisconsin dans un article publié dans le magazine Science. « Plusieurs ont cru que les neurones devaient échanger des impulsions pour retenir une information. Selon nos essais, ce n’est pas grâce à cela que les hommes gardent en mémoire l’information. Nous avons réussi à reconstituer les souvenirs, ce qui remet en cause l’opinion commune. En réalité, nous ne savons pas comment notre cerveau gère l’information », a déclaré le chercheur.

Selon lui, le fonctionnement du cerveau a été examiné à l’aide d’un IRM qui a permis de mettre en évidence les zones qui s’activaient lors de l’apparition des souvenirs. De plus, les mémoires oubliées ont été rétablies en procédant à une stimulation magnétique des cellules nerveuses. Le problème principal de l’esprit humain consiste en ceci que les hommes sont disposés à oublier une information sur un objet quelconque, relégué au fond de la mémoire dès l’apparition d’un second objet.

D’après les chercheurs de l’Université du Wisconsin, la stimulation magnétique du cerveau permettra d’élaborer un traitement efficace pour des maladies telles que la démence précoce, la dépression, le trouble du déficit de l’attention et d’autres problèmes médicaux liés à la déficience de la mémoire.

Auparavant, en 2012, les scientifiques du Massachusets Institute of Technology (MIT) ont mis au jour les neurones qui représentent des soi-disant cellules de la mémoire. Leurs collègues du Wisconsin ont apporté leur pierre à l’édifice en mettant en évidence l’importance de la composante chimique de la mémoire humaine.

Sources: WikistrikeSputnikNews, 4 décembre 2016

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.