DES NEURONES ET DE LA PEAU A VOLONTE?

Des neurones et de la peau à volonté ?

Une avancée scientifique qui intéressera en priorité tous ceux qui sont concernés de près ou de loin par la maladie d’Alzheimer ou par une autre maladie dégénérative comme celle de Parkinson : des chercheurs anglais et italiens travaillent sur des cellules-souches d’embryon pour tenter de créer des cellules-souches neuronales. Premier succès, les scientifiques ont réussi à obtenir des « embryons de neurones », c’est-à-dire les cellules qui servent en théorie à fabriquer les neurones. On est encore loin de l’usinage de neurones en série, directement implantables dans le cerveau des patients, mais les premiers travaux sont encourageants, comme le confirme le docteur Austin Smith, qui dirige la recherche à l’Université d’Edimbourg : « En ce qui concerne la possibilité d’utiliser ces cellules pour transplantation, je crois que nous parlons d’un délai de 5 à 10 ans ». La fabrication de peau « à la chaîne » intéresse également les chercheurs, qui ont constaté que les cellules de foetus étaient capables de guérir des brûlures chez les enfants. Des études sont menées à l’Hôpital Universitaire de Lausanne, où les médecins se sont étonnés de la rapidité de guérison avec ce procédé : 2 semaines pour guérir de brûlures du 2ème et 3ème degré, alors qu’il faut plusieurs mois avec une greffe de peau « classique ».

Source : http://www.sciencepresse.qc.ca

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×