DERNIERES NOUVELLES DU CLIMAT

A chaque semaine sont lot d’informations confirmant un changement climatique en cours. Dans cet article, PARANORMAU fait le point sur l’inversion des courants océaniques (Gulf Stream), la montée du niveau des eaux, les records de chaleur, et la disparition de centaines espèces animales liés au réchauffement climatique. L’occasion de mettre également en relief les indices d’une désinformation politique et ... climatique bien huilée !

Courants

 

Impact sur les courants marins...

 

 

Une nouvelle étude vient de mettre en corrélation réchauffement climatique et inversion des courants océaniques. Basée sur l’analyse de sédiments marins en 14 points du globe, la recherche des océanographes de l’Université de Californie a démontré une inversion des courants océaniques profonds il y a 55 millions d’années, époque qui a connu un réchauffement dû à l’effet de serre.

Flavia Nunes et Richard Norris se sont ainsi rendus compte que la circulation s’était brutalement inversée en seulement 5000 ans, et il fallu attendre 100 000 ans pour retrouver le sens initial de circulation ! Le taux de CO2 était alors approximativement identique à celui que nous connaissons aujourd’hui...

... et sur le niveau de la mer !

Quant à l’équipe du centre de recherche sur la mer et l’atmosphère basée en Tasmanie, elle vient de confirmer l’accélération de la montée des eaux. C’est en travaillant sur les données satellites et en étudiant les marées que les chercheurs ont pu avancer des estimations pour les années à venir.

D’après leurs calculs, la hausse du niveau des océans sera de 31 centimètres en 2100 par rapport au niveau constaté en 1990. Un chiffre qui peut paraître minime, mais pas pour les nombreuses zones côtières qui ont déjà les pieds dans l’eau...

« Cela va augmenter le nombre de régions inondées en cas d’orages violents, et de nombreuses plages côtières vont disparaître » expliquait le Dr John Curch, l’un des responsables de l’étude. La hausse devrait ensuite se poursuivre en accélérant, atteignant 7 mètres dans 1000 ans ! Plusieurs îles et côtes seront alors purement et simplement rayées de la carte.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.