DE LA VIE SUR EUROPE

Les chercheurs de planètes extrasolaires n’avaient jusqu’à présent réussi à détecter que des ‘géantes gazeuses’, d’énormes corps célestes où la vie est impossible. Pour la première fois, une équipe d’astronomes européens vient de découvrir une planète extraterrestre similaire à la Terre, et totalement compatible avec la vie… Le point sur cette incroyable avancée dans la détection spatiale.

 

Gliese581

Une planète de taille terrestre habitable

C’est autour de l'étoile Gliese 581 que cette exoplanète ‘de taille terrestre habitable’ a été découverte ; située à environ 20 années-lumière, elle est seulement 5 fois plus massive que notre planète bleue, et son rayon est 1,5 plus grand. Les scientifiques estiment sa température de surface entre 0 et 40°C, une fourchette totalement compatible avec le développement de formes de vie. « Ces conditions permettent la présence d'eau liquide à sa surface. Sa masse laisse supposer soit une constitution rocheuse (comme pour la Terre), soit une surface couverte par un océan », ajoutent les découvreurs. Reste à en savoir plus sur la chimie organique de ce corps céleste, pour confirmer sa ressemblance avec notre propre planète. D’ores et déjà qualifiée de ‘Terre bis’, cette première exoplanète habitable va relancer l’intérêt pour la recherche de planètes extrasolaires abritant une forme de vie. « En raison de sa température et de sa relative proximité de la Terre, cette planète va devenir très probablement une cible très importante des futures missions spatiales consacrées à la vie extraterrestre", se réjouit un des auteurs de la découverte, Xavier Delfosse, de l'Université de Grenoble.

Etoile Gliese 581 : un vivier de planètes habitables ?

Gliese 581 est une étoile de type naine rouge située à 20,5 années-lumière dans la constellation de la Balance. Elle intéresse particulièrement les astronomes, car plusieurs corps célestes intéressants ont été détectés dans cette région de l’Univers. La même équipe à découvert il y a 2 ans une planète de masse comparable à Neptune (15 fois la masse de la Terre) ; et tout laisse à penser que Gliese 581 posséderait non pas 2 planètes, mais 3 ! L’observation de ce système tend à montrer qu'il existerait une autre exoplanète, de 8 fois la masse de la Terre…

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×